Rechercher

L' E C A P pour l'apprentissage

Ces exercices simples et anodins peuvent changer beaucoup de chose dans la vie de chacun à chaque âge.

Ce sont des exercices issu du BRAIN GYM l'une des branche de la Kinésiologie favorisant les apprentissages à tout âge.


"Le mouvement est la porte de l'apprentissage" selon Paul Dennison



Énergisant : Boire de l’eau nous aide à maintenir hydratés ce qui est particulièrement important dans les situations d’apprentissage. L’eau nous rend plus disponibles pour la suite.






Clair : les points du cerveau sont des points d’acupuncture liés aux yeux. Stimuler ces points est semblable à un mini-équilibrage permettant de croiser la ligne médiane. En déplaçant nos yeux latéralement vers la périphérie tout en tenant ces points situés dans le champ médian kinesthésique, nous retrouvons une bonne vision centralisée en « rassurant » la tendance au réflexe de balayage qui pousse à éviter du regard la zone de la ligne médiane. L’activité des points du cerveau nous fournit également une référence de base verticale et horizontale en « s’appuyant » sur le sternum (notre ligne verticale) et les clavicules (horizontale). Cela nous aide, via nos structures osseuses à trouver notre centre visuel (base de la binocularité). La pratique des points du cerveau nous prépare à tirer profit des mouvements croisés qui nécessitent la capacité à croiser la ligne médiane.


Actif : effectuer des mouvements croisés controlatéraux active les deux côtés du corps (et du cerveau). Ces mouvements stimulent les réflexes de la démarche en stabilisant et en mobilisant le bassin et les épaules. Cette activité qui nécessite un contrôle moteur fin. Faire des mouvements croisés nous prépare à bénéficier de la position des contacts croisés qui nécessite d’avoir au préalable bougé et libéré nos tensions afin que nous puissions ralentir et nous relaxer. L’ECAP nous mène de l’activité motrice globale du mouvement croisé à la relaxation corporelle générale des contacts croisés.



Positif : la première partie des contacts croisés semble activer le système vestibulaire et l’équilibre musculaire, ce qui nous aide à retrouver l’équilibre après des stress émotionnels ou l’environnementaux. Cette posture ramène l’attention de la périphérie et des réflexes de fuite ou lutte vers le centre, le champ médian, inhibant les comportements réflexes et stimulant la pensée rationnelle et la prise de décision. La deuxième partie des contacts croisés est plutôt une métaphore portant sur l’unification du corps (et donc des hémisphères cérébraux) via le corps calleux.










4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le pouvoir des pierres est infini L'âme agit des pierres Les pierres font régulièrement parties de mes séances. J'utilise la pierre dont le corps à besoin à l'aide du test musculaire, je me laisse gui